La France a-t-elle besoin de 2000 km de nouvelles lignes TGV? (vidéo disponible)

Conférence organisée le 10 nov 2011

Le schéma national des infrastructures de transport (SNIT) associé au Grenelle de l'environnement, envisage de lancer la construction de 2500km de nouvelles lignes ferroviaire à grande vitesse en France, à l'horizon 2020. Ce projet est présenté comme une triple contribution, à la croissance économique tout d'abord, à l'aménagement du territoire ensuite, et à la protection de l'environnement enfin compte tenu des faibles émissions en CO2 du TGV. Ces trois postulats méritent d'être interrogés. Sur le plan économique, compte tenu de la contrainte budgétaire qui pèse sur les finances publiques, est-il possible de financer près de 75 milliards d'investissements nouveaux en une dizaine d'années? Et si oui, quelles en seraient les retombées économiques réelles ? Les perspectives d’ouverture à la concurrence du réseau à grande vitesse peuvent-elles changer la donne dans un contexte du développement du transport aérien ? Il est aussi nécessaire de s'interroger sur les impacts territoriaux: aménagement ou déménagement du territoire ? Des questions se posent aussi sur la dimension environnementale, notamment si on s'intéresse aux nombres d'années d'exploitation nécessaires pour compenser les émissions de CO2 liées à la construction.

Modérateur :

Chapel Jean-Paul (Éditorialiste et présentateur des chroniques et journaux télévisés de France 2)

Intervenants :

Ivaldi Marc (Directeur d'Etudes EHESS, Toulouse School of Economics)
Crozet Yves (Professeur de Sciences économiques à l’Université de Lyon (IEP))
Mariton Hervé (Député de la Drôme)
Messulam Pierre (Directeur de la stratégie de la SNCF et ancien directeur de la mission TGV Rhin-Rhône)
Rabault Valérie (Vice-Présidente de la Commission des Finances et Députée de Tarn-et-Garonne)
Sanchez-Borras Marta (Chef de projets du Département des Transports Ferroviaires du CENIT – Centre d’Innovation du Transport (Espagne))

Vidéo de la conférence :

Vidéo de la conférence

Intervenants (Fonctions à date de la conférence) :
Intervenants : Yves Crozet (Professeur de Sciences économiques) ; Marc Ivaldi
(Directeur d'Etudes à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) ; Hervé Mariton (Député de la Drôme) ; Pierre Messulam (Directeur de la stratégie de la SNCF et ancien directeur de la mission TGV Rhin-Rhône) ; Valérie Rabault (Global Head of Market Prospective & Business Risk BNP PARIBAS corporate & investment banking) ; Marta Sanchez-Borras (Chef de projets du Département des Transports Ferroviaires du CENIT – Centre d’Innovation du Transport (Espagne)) et Jean-Paul Chapel (France 2)



Les documents associés à la conférence

Présentation du réseau français



Etat des lieux du réseau Français



Présentation du réseau de transport ferroviaire en Espagne



Ce document présente l'évolution de la démographie, de la population des territoires et du réseau ferroviaire en France



Ce document présente les conséquences pour la croissance  d'un investissement dans les transports