Le pouvoir d’achat menacé (vidéo disponible)

Conférence organisée le 17 nov 2022

La poussée inflationniste de l’automne a réactivé de fortes revendications concernant le pouvoir d’achat, comme au moment des Gilets jaunes. Dans les deux cas, le facteur initiateur de ces revendications a principalement été la hausse du prix de l’énergie, dont les effets redistributifs sont régressifs. Qu’en est-il des évolutions du pouvoir d’achat des salariés et au-delà des ménages, en France comme dans d’autres pays avancés, sur les dernières années ? Y a-t-il d’autres sources de financement de gains de pouvoir d’achat que les hausses de la productivité ? Quels autres défis que les gains de pouvoir d’achat doivent financer les hausses de productivité (transition climatique, vieillissement de la population, désendettement public, …)? Dans ce contexte, quelles perspectives pour l’évolution du pouvoir d’achat à moyen et long terme ?

Président de séance

Cette Gilbert (Professeur d’économie, NEOMA Business School)

Intervenants :

Causa Orsetta (Chef adjoint de division et responsable de la recherche sur le marché du travail et les inégalités au département des affaires économiques, OCDE)
Henaut Edouard (Directeur général France, Transdev)
Mathieu Luc (Secrétaire national, CFDT)
Plane Mathieu (directeur-adjoint au département Analyse et Prévisions de l'OFCE)
Tavernier Jean-Luc (Directeur général de l’Insee)

Vidéo de la conférence :

Cliquer sur le menu.

Introduction

La situation de la France

Comparaison avec les autres pays de l’OCDE

La négociation salariale

Un exemple de gestion par une entreprise de transport

Questions de la salle

a/ est-ce qu’une indexation protège ?

b/ Est-ce que la France est fragilisée ?

c/ Augmentation des salaires ou prime ?

Conclusions des intervenants


Télécharger le fichier mp3 de la vidéo

Intervenants : Gilbert Cette (Professeur, NEOMA Business School) ; Orsetta Causa (Chef adjoint de division et responsable de la recherche sur le marché du travail et les inégalités au département des affaires économiques, OCDE) ; Edouard Henaut (Directeur général France, Transdev) ; Luc Mathieu (Secrétaire national, CFDT) ; Mathieu Plane (Directeur Adjoint Département Analyse et Prévision, OFCE) et Jean-Luc Tavernier (Directeur général de l’Insee)