Les inégalités entre firmes (Vidéo disponible)

Conférence organisée le 07 nov 2018

Les inégalités entre les entreprises croissent depuis plusieurs décennies, ce qui se répercute sur les inégalités entre salariés et entre les ménages. Cet écart qui ne cesse de grandir entre les firmes qui réussissent (le top 0,1% ou 1%) et les autres, que se soit en termes de profit, de productivité ou de salaire moyen, est désormais bien documenté. Le phénomène prévaut aux Etats-Unis mais aussi ailleurs, dans les activités digitales mais également dans plein d’autres secteurs. Il y a des entreprises superstars partout, les GAFA mais aussi Ikea, Lego ou Essilor. Les effets macroéconomiques de cette inégalité croissante commencent à être mieux perçues et étudiés. Les raisons explicatives restent en revanche largement spéculatives. Pourquoi un petit avantage concurrentiel se traduit-il aujourd’hui par un grand avantage commercial ? Effets de réseau, innovations digitales, élargissement des marchés, préférence des consommateurs pour les produits et services de qualité ?

Trois questions principales sont abordées : Quelles sont les preuves empiriques d’une l’inégalité croissante entre les firmes ? Quels mécanismes l’expliquent-elle ? Quelles sont conséquences sur les inégalités sociales ?

Modérateur :

Chevallier Marc (Rédacteur en chef Alternatives Economiques)

Intervenants :

Lévêque François (Professeur d'économie à Mines ParisTech)
Nicoletti Giuseppe (Responsable du département Economie à l'OCDE)
Kremp Elisabeth (Cheffe du département des Synthèses sectorielles au sein de la direction des Statistiques d’entreprise de l’Insee)

Vidéo de la conférence :

Cliquer sur le menu.

Introduction

1. Le constat

2. Les raisons de l'inquiétude

3. les inégalités entre firmes en France

4. Questions salle

Intervenants : Elisabeth Kremp (Cheffe du département des Synthèses sectorielles au sein de la direction des Statistiques d’entreprise de l’Insee) ; François Lévêque (Professeur d'économie à Mines ParisTech) ; Giuseppe Nicoletti (Responsable du département Economie à l'OCDE) et Marc Chevallier (Alternatives Economiques)




Les documents associés à la conférence

Graphismes sur les créations d'emplois en fonction de la taille des firmes, concentration en fonction du nombre de salariés pour la taille des entreprises, la VA, les investissements et les exportations




Graphiques montrant la décélèration de la productivité avec une différentiation entre firme qui s'accroit. On observe alors des effets sur les variations de salaires entre les firmes.




Ensemble de graphiques montrant la concentration des gains (CA, marges, profits, ...) au niveau des entreprises

Mots-clés: