Au-delà du PIB (vidéo disponible)

Conférence organisée le 13 nov 2009

La contestation du PIB en tant qu'indicateur de performance économique est presqu'aussi ancienne que l'indicateur lui-même, mais elle a pris une ampleur croissante depuis plusieurs années. Cette remise en cause se fait dans un contexte de sensibilité accrue aux inégalités et aux aspects non monétaires du bien-être. Elle découle aussi des interrogations sur la soutenabilité de la croissance. C'est dans ce cadre qu'a travaillé la commission Stiglitz sur la mesure de la performance économique et du progrès social, dont le rapport a été remis à l'été 2009. La séance sera consacrée à une discussion des apports de cette commission. Qu'a-t-elle apporté au débat ? Quelles ont été ses limites ? Quelles peuvent-être ses suites ? Y-a-t-il des perspectives raisonnables pour qu'une nouvelle batterie d'indicateurs phares supplante progressivement le PIB comme guide principal des politiques économiques ?

Modérateur :

Marti Serge (Président de l'AJEF, Ancien rédacteur-en-chef économique au Monde)

Intervenants :

Blanchet Didier (Insee, chercheur associé à l'Institut des Politiques Publiques)
Guesnerie Roger (Professeur au Collège de France et Président de l'Ecole d'économie de Paris)
Bourguignon François (chaire émérite à Paris School of Economics )
Rioux Laurence (Chercheur au Centre de Recherches en Economie et Statistique )

Vidéo de la conférence :

Intervenants : Didier Blanchet (Responsable du département des Etudes Economiques d'Ensemble (INSEE)), François Bourguignon (Directeur de l'Ecole d'économie de Paris), Roger Guesnerie (Professeur de Sciences économiques), Laurence Rioux (Chercheur au Centre de Recherches en Economie et Statistique) et Serge Marti (Vice-président de l'Association des journalistes économiques et financiers)




Intervenants : Didier Blanchet (Responsable du département des Etudes Economiques d'Ensemble (INSEE)), François Bourguignon (Directeur de l'Ecole d'économie de Paris), Roger Guesnerie (Professeur de Sciences économiques), Laurence Rioux (Chercheur au Centre de Recherches en Economie et Statistique) et Serge Marti (Vice-président de l'Association des journalistes économiques et financiers)




Intervenants : Didier Blanchet (Responsable du département des Etudes Economiques d'Ensemble (INSEE)), François Bourguignon (Directeur de l'Ecole d'économie de Paris), Roger Guesnerie (Professeur de Sciences économiques), Laurence Rioux (Chercheur au Centre de Recherches en Economie et Statistique) et Serge Marti (Vice-président de l'Association des journalistes économiques et financiers)




Les liens vers des sites ou documents internet associés à cette conférence

Publication des économistes de l'UCL. Regard économique (décembre 2009)

Après en avoir rappelé l'enjeu principal "Réconcilier ce qui compte et ce que l'on compte", les auteurs se proposent d'établir un bilan du rapport Stiglitz, mettant en avant ses acquis (considérer des résultats plutôt qu'une production évaluée monétairement, prendre en compte des patrimoines dans leur diversité, intégrer des questions de répartition) et proposant des prolongements (décloisonner les champs de réflexion, clarifier les dimensions politiques du débat).